PROTÉGEONS LA VIE DES RÉFUGIÉS ET DES MIGRANTS

Demandez aux chefs d'État et de gouvernement de parvenir à un accord mondial pour protéger la vie des réfugiés et des migrants à travers le monde.
82%
616 789 / 750 000 actions

Mesdames et messieurs les chefs d’État et de gouvernement,

Je soutiens les réfugiés et les migrants et je tiens à ce que mon gouvernement fasse de même. Une meilleure solution est possible. Nous devons toutes et tous contribuer à protéger et à soutenir les personnes contraintes de fuir pour survivre.

Je vous demande instamment à :

  • honorer votre devoir de protéger les droits des réfugiés en les accueillant à leur arrivée à nos frontières, en leur apportant une aide humanitaire et en leur garantissant l’accès à des procédures d’asile équitables ;
  • vous engager à assumer votre part de responsabilité dans la protection des réfugiés ;
  • promouvoir des politiques qui permettent aux réfugiés, notamment aux enfants, de rejoindre les membres de leur famille ;
  • prendre des engagements concrets pour protéger les personnes fuyant les catastrophes climatiques ;
  • renforcer l’accès à un passage sûr pour les réfugiés et les autres personnes contraintes de fuir pour survivre ;
  • prendre des engagements concrets en faveur du respect des droits humains de tous les migrants ;
  • veiller à ce que les deux pactes n’adoptent pas une approche discriminatoire, sexiste ou xénophobe qui accroîtrait le risque de préjudices et d’exploitation pour les femmes et les populations vulnérables.

Nous avons une occasion sans précédent de protéger la vie des réfugiés et des migrants. Ces engagements doivent être axés autour du respect et de la défense des droits des réfugiés et des migrants à la sécurité, à la dignité et à la protection contre les violations des droits humains. Je vous demande instamment de prendre fait et cause pour ces droits.


En 2016, lors du tout premier Sommet des Nations unies pour les réfugiés et les migrants, la communauté internationale a réaffirmé sa responsabilité de protéger la vie des personnes contraintes de fuir pour survivre. Des chefs d’État et de gouvernement se sont engagés à négocier deux accords mondiaux soutenant les droits des réfugiés et des migrants – un pacte mondial sur les réfugiés et un pacte mondial sur les migrations – qui devront être adoptés par l’Assemblée générale des Nations unies de septembre 2018.

Depuis ce sommet historique, l’élaboration de ces « pactes » n’a que peu avancé. Pendant ce temps, des centaines de milliers de personnes restent sur les routes de l’exil, essayant d’échapper à la guerre, aux violences, aux persécutions, à la famine et aux catastrophes naturelles. Des familles sont déchirées. Des milliers de personnes ont perdu la vie.

C’est pourquoi nous avons besoin de vous. Nous devons constituer un gigantesque mouvement à travers le monde pour inciter les gouvernements à passer à la vitesse supérieure, et à honorer leur promesse.

Faite votre part dès à présent, et veillez à ce que nos gouvernements fassent la leur.