Les inégalités s’aggravent, nouveaux-elles élu-e-s, prenez le parti de la solidarité

102%
20 414 / 20 000 actions

Oxfam a débuté l’année 2017 avec la publication, en amont du sommet de Davos, de son rapport sur les inégalités. Et ce qu’il indique est édifiant. D’après nos dernières estimations, huit personnes détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Ce chiffre révèle l’ultra-concentration des richesses aux mains de quelques individus et met en lumière un système économique abusif qui profite aux plus riches au détriment des plus pauvres.

Derrière la question des inégalités, se posent celles de la solidarité et de la cohésion sociale. La France n’est pas épargnée par ce fossé entre les plus riches et les plus pauvres.

  • En France, les 21 personnes les plus riches détiennent autant que les 40 % les plus pauvres.
  • En France, entre 1988 et 2011, les 10 % les plus riches ont vu leurs revenus augmenter de 30 %.
  • Dans le monde, depuis 2015, les 1 % les plus riches détiennent autant de richesses que les 99 % restants.

Le modèle économique actuel, favorisant les grandes entreprises et les plus riches est à l’origine de la profonde crise des inégalités. Entre un capitalisme débridé, le recours massif à l’évasion fiscale, la pression sur les travailleurs et les producteurs, il est clair que les fruits de la croissance ne sont pas équitablement partagés.

Ce modèle doit être transformé et laisser place à une économie centrée sur l’humain.

Chez Oxfam, nous pensons que la lutte contre les inégalités ne doit pas être un vœu pieux ou une promesse électorale non suivie d’effets. Alors que dans la perspective de l’élection présidentielle, un sondage Elabe pour BFM TV indique que 64 % des Français-e-s estiment que les questions économiques et sociales et la lutte contre les inégalités doivent être davantage au cœur des débats, Oxfam appelle les candidat-e-s aux élections présidentielle et législative à prendre le parti de la solidarité.

Prenons le parti de la solidarité

En novembre 2016, Oxfam et ses partenaires ActionAid France-Peuples solidaires, le CCFD-Terre Solidaire et le Secours catholique-Caritas France ont lancé la campagne « Prenons le parti de la solidarité » et émis 15 propositions à destination des candidat-e-s aux élections présidentielle et législative. Ces propositions reposent sur trois piliers :

  • Partager justement les richesses pour mettre fin aux inégalités et à la pauvreté
  • Promouvoir la justice climatique et la souveraineté alimentaire
  • Faire respecter les droits humains en France comme dans les pays du Sud

Rejoignez-nous, mobilisez-vous, et interpellez nos futurs dirigeant-e-s pour qu’ils / elles prennent eux aussi le Parti de la Solidarité et mettent en application les mesures adéquates pendant leurs mandats pour répondre aux attentes d’une majorité de citoyen-ne-s !