Un vaccin gratuit pour tous contre le coronavirus

82%
40 812 / 50 000 actions

La pandémie de Covid-19 fait des ravages partout dans le monde. Alors que trouver un vaccin est une priorité mondiale, une question cruciale se pose : sera-t-il accessible à toutes et tous ? Ou mettrons-nous en danger des millions de vies pour préserver les bénéfices de quelques grands groupes pharmaceutiques déjà prospères ?

Alors que nous faisons chacun-e notre part pour prévenir la propagation du virus et que les personnels de santé en première ligne travaillent sans relâche pour soigner les malades, les chercheurs se penchent actuellement sur la seule chose qui nous protégera tous et toutes à long terme : un vaccin.

Le vaccin est notre porte de sortie durable face à cette pandémie. Chacun et chacune d’entre nous en aura besoin pour rester à l'abri du virus.

La science est à l’œuvre. Les politiques aussi. A eux de s’assurer que chaque personne, dans le monde entier, ait la possibilité de recevoir ce vaccin, rapidement, équitablement et gratuitement. Et que les aides publiques accordées au développement du futur vaccin soient conditionnées à un accès universel.

Si le vaccin n’est pas gratuit, les plus riches auront la possibilité de se protéger correctement, tandis qu’une grande partie de la population mondiale - en particulier les femmes et les plus pauvres - sera laissée de côté, sans accès à la protection nécessaire. Les vies durablement sauvées le seront sur le prisme des inégalités.

Les dirigeants mondiaux doivent s’engager en faveur de la mise en commun des brevets afin d’éviter que les grands groupes pharmaceutiques ne fixent des prix exorbitants au futur traitement.

Car une autre solution existe, que nous pouvons défendre ensemble : un vaccin gratuit.

L’achat et l’administration d’un vaccin sûr et efficace aux personnes les plus pauvres du monde coûterait 25 milliards de dollars. C’est l’équivalent de moins de quatre mois de bénéfices des 10 plus grandes entreprises pharmaceutiques mondiales !

Ne pas garantir la disponibilité d’un vaccin gratuit pour tous serait indécent. La population mondiale – et notamment les plus vulnérables - ne doit pas être un pion dans le jeu des intérêts privés de l’industrie pharmaceutique. Et ce, alors même que la recherche sur le coronavirus est en grande partie financée par des aides publiques.

Ensemble, appelons tous les dirigeants mondiaux à garantir un vaccin gratuit et distribué équitablement à tous et toutes dans le monde.